gîtes et fermes en Toscane pour agritourisme à Saturnia près des Thermes - visitez Sovana, Pitigliano, parc Uccellina, Argentario, Talamone, Porto Ercole
La Ferme Forno à Saturnia en Toscane Agritourisme en Toscane les collines de la Maremma en Toscane près de Saturnia

San Leonardo, à Saturnia dans la Maremma

space
           accueil         nous         la Toscane          pour le voyage         conditions         contact           english  français  duetsch

Accueil :: Itinéraires à Saturnia :: Montepulciano

Itinéraires pour connaître la Maremme près de notre agritourisme à Saturnia, en Toscane

Montepulciano

Admirable petite ville, à 600 mètres, typiquement Renaissance.

La ville de Montepulciano est une des plus charmantes et intimement élégantes de la Toscane. La posture de Montepulciano lui donne l'aspect d'une autre San Gimignano. Mais une San Gimignano plus accueillante et, surtout, mieux née. Si, en effet, Montepulciano domine, comme la première, les monts agités, ondulés de la Toscane, ce n'est que d'une part. De l'autre, elle regarde une large et riante vallée où paresse son lac, où brille, au loin, le Trasimène, où scintille, enfin, sur l'autre bord de la coupe, sa rivale, Cortona ".

VI siècle. Des habitants de Chiusi, fuyant les invasions barbares, fondent la cité.
715. Première mention du "Mons Politianus", ce qui e×plique le nom de ses habitants: les Poliziani (Politiens).
Au cours du Moyen Age, Montepulciano est l'objet de disputes incessantes entre Sienne, Arezzo et Florence. Les Politiens se demandent laquelle choisir comme protectrice contre l'avidité des autres. Sienne, si proche, paraît la plus dangereuse. Montepulciano se donne donc à Florence en 1202.
1252. La ville est prise et détruite par les Siennois.
1254. Montepulciano est contrôlée à nouveau par les Florentins.
1260. Après la bataille de Montaperti, Sienne récupère la ville.
Seconde moitié du XV siècle. La famille de Pecora met fin aux libertés communales et un pouvoir absolu.
1404. Fin de la seigneurie des Pecora; Montepulciano réintègre le territoire florentin.
1454. Naissance du Politien, qui sera un il meilleurs humanistes de son époque.
1531. Montepulciano devient le siège il un évêché.
1532. Naissance de Robert Bellarmin, un de grands protagonistes de la Contre-Reforme
1555. Marcel ll (Cervini) meurt après trois semaines de pontificat
.
1609. Ferdinand de Médicis lègue le territoire à sa femme Christine de Lorraine, qui gouverne jusqu'en 1636.

Sant' Agnese

La facade est du XX siècle. L'intérieur gothique a été complètement remanié au XVII siècle. Madone de Zoccoli attribuée à un élève de Simone Martini, (Chapelle de droite)

Crucifix de l'école rhénane (XIII siècle) (Chapelle de gauche)

Dans le chœur, tombeau de sainte Agnès Segni par Mazzuoli (1690). A Sienne, Giuseppe Mazzuoli a réalisé un étonnant monument funeraire pour Marcantonio Zondadari.

A gauche : Nativité de la Vierge par Raffaello Vanni (XV siècle). Madone au lait, fresque de l'école siennoise de la fin du XIV siècle. (Deuxième autel à gauche). Le visage de la Vierge est très fin, ce qui lui donne une grande douceur.

Porta al Prato
Cette entrée "massive" à une seule arcade fait partie du système de fortifications conçu au début du XVI siècle par Antonio da Sangallo l'Ancien, dont nous rencontrerons plusieurs beaux palais dans la ville.

Palais Avignonesi
Ce bâtiment du XVI siècle est attribue à Vignola, il semble que ce soit le cardinal Robert Bellarmin qui ait amené à Montepulciano plusieurs grands architectes, tels Antonio da Sangallo, Vignola, et l'autres artistes baroques. La façade est simple et classique. On sent que Vignola - théoricien et praticien de l'architecture - est encore influencé par ses maîtres Alberti et Antonio da Sangallo le Jeune. A Rome, il a beaucoup travaillé pour les Farnèse. Une de ses œuvres importantes est le palais construit pour eux, à Caprarola. Son chef d'œuvre est l'église du Gesù á Rome.

Palais Bucelli
Le bas de la façade est orné d'urnes étrusques provenant des environs et amoureusement collectionnées par son propriétaire, Mario Bucelli (1648).

Sant' Agostino
A l'origine, cette église était gothique.

En 1427, Michelozzo l'a habillée d'une façade en marbre de style Renaissance, mais avec quelques réminiscences gothiques.

Le bas est divisé de manière très classique par des piliers cannelés légèrement saillants; au niveau du tympan, les niches ont encore des arcs brisés et la façade s'anime d'ornementations sculpturales d'inspiration plus gothique.

Michelozzo était l'ami de Cosme l'Ancien, qui lui a confié la construction de son palais ainsi que celle de la bibliothèque du couvent de San Marco.

Top


Copyright © 2018 - SAN LEONARDO - Piva 09750240583 - saturnia.toscana.it - mail@saturnia.toscana.it - Tous droits réservés.